Delta Composants
Delta Composants

Historique

Evolution et stratégie

 

 

1988 Delta Composants naît sur les cendres de la CFSE Atlantique de la rencontre exceptionnelle d’une équipe de salariés motivés par la préservation de leur outil de travail et d’une équipe de jeunes industriels sarthois.

 

La société consolide et développe ses premiers savoir-faire dans la réalisation de petites pièces métalliques par application de différentes techniques de déformation ou d’assemblage de fils.

 

Fin des années 80, Delta Composants développe et met au point la technologie des connexions de diodes melfs cylindriques qui s’imposent rapidement comme standard mondial.

 

Notre slogan était « Le fil en forme ».

 

Les années 90 sont marquées par de forts investissements capacitaires, portant le parc machines à plus de 250 machines et par de multiples développements de process originaux pour le travail du fil métallique.

De gros investissements sont consacrés à la maîtrise de la qualité et la gestion de l’entreprise notamment au travers d’outils informatiques puissants (Gpao, Cao, Statistiques, Contrôle par vision, Intranet …)

Cette recherche de l’excellence se voit récompensée par de nombreux Awards internationaux et l’obtention dés 1992 de l’ISO 9000.

La production exportée atteint plus de 80% dans 21 pays.

 

Dés la fin de la décennie 90, conscient de la vulnérabilité que représentait la part très importante des marchés de l’électronique dans son CA, Delta Composants explore avec succès les marchés de l’automobile en mettant au point les connexions pour tous types d’application. En 5 ans Delta Composants devient leader européen incontesté sur des connexions technologiques de sécurité.

Par ailleurs Delta Composants pénètre le secteur de l’électromécanique en proposant de nombreuses pièces à vocation mécanique réalisées sans enlèvement de métal.

 

Depuis les années 2000, Delta Composants investit dans des technologies périphériques ou complémentaires permettant soit de proposer des ensembles, soit des services nouveaux.

Ainsi l’acquisition d’un atelier d’emboutissage permet de consolider sa place de spécialiste sur les marchés du scellement verre/métal.

Un atelier de moulage permet d’étendre les offres de fonctions de connexion allant même jusqu’à l’assemblage.

Un atelier de perçage de précision (technique initialement dédiée aux circuits imprimés) permet, grâce à un important effort de recherche et de créativité, de proposer des solutions innovantes de haute technologie pour l’aéronautique, et de présenter des services inédits destinés aux industries du luxe.

 

2004 voit l’outil industriel dépasser le seuil des 350 machines sur 8500 m² pour 150 personnes, et l’obtention de l’ISO TS 16 949 .

 

En 2012 , l'atelier d'injection plastique a été cédé suite à la délocalisation du principal client de cette activité.  

 

En parallèle, une réponse aux nouveaux défis est apportée en 2001 par l’ouverture de la filiale roumaine Delta Rom Technologies. Elle prend désormais en charge les fabrications pour lesquelles les coûts de production français ne sont plus compatibles avec les prix de marché mondiaux et de suivre la migration industrielle vers l’Est.

 

Delta Composants aborde donc la seconde partie de la décennie après une mutation réussie, passant de productions fortement concurrencées sur le marché mondial de l’électronique, à des productions innovantes à forte valeur ajoutée sur des marchés diversifiés. Elle le fait avec une structure financière solide intégrée au sein du groupe DIC son actionnaire majoritaire.

 

Notre slogan aujourd'hui est « L’innovation prend forme »

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Delta Composants